Isabelle BELLESSORT

Parcours d’administratrice chez Fapics

Isabelle BELLESSORT
Vice President Of Global Supply Chain chez AWD eDrive GKN
Administratrice de Fapics
 

Photo-isabelle  BELLESSORT.Fapics

Photo-isabelle  BELLESSORT

Congres Fapics Internatioanaux

 

Isabelle BELLESSORT est Senior Vice-President Of Global Supply Chain chez ePowertrain GKN, fabricant de composants automobiles et aéronautiques britannique. Basée en France depuis 4 ans après 17 ans en Angleterre, Isabelle travaille depuis 20 ans à l’international. En devenant administratrice de Fapics, elle apporte son expertise mondiale. Elle partage les valeurs de Fapics, fondée sur l’innovation et la diffusion des bonnes pratiques.

 

  • Une rencontre au sommet de l’excellence en Supply Chain Management

En 2016, Fapics mène un vaste programme de formation en Supply Chain management dans toutes les divisions du groupe (Aerospace, Automotive, Land Systems). Isabelle gère le programme pour Automotive, un programme piloté à l’époque par le directeur groupe de l’excellence Supply Chain : Cyril FOUGEROUSE, adhérent actif de Fapics depuis de nombreuses années, devenu depuis, Sénior Vice-Président Supply Chain Management Aerospace. “Au démarrage la fonction supply chain n’était pas considérée comme stratégique. Depuis, GKN a développé une division transverse pleinement reconnue en développant également une Supply Chain Academy. »

  • Un accès aux meilleures pratiques internationales

Isabelle a toujours souhaité garder un lien avec la France : « Fapics m’apporte un accès aux meilleures pratiques en termes de processus, de formations et de vision du marché. J’aime échanger sur les success stories et sur les moyens d’expérimenter les innovations comme DDMRP. J’ai accès à un réseau de passionné-es et je peux discuter de manière privilégiée avec d’autres membres du conseil d’administration lors des évènements Fapics. »

  • Des temps forts : des rencontres inédites avec des expert-es internationaux

Isabelle s’est notamment investie dans l’organisation du congrès Fapics qui a accueilli le congrès Demand Driven World en 2017 à l’Ecole Centrale de Lyon où elle a approfondi ses connaissances sur DDS&OP et DDMRP : « Grâce à Fapics, j’ai eu l’opportunité de rencontrer Dick LING, fondateur du processus clé DDS&OP, ainsi que Carol PTAK, fondatrice du Demand Driven Institute. J’ai pu prendre conscience du potentiel de DDMRP, au vu des bénéfices en termes de ROI pour les entreprises qui l’adoptent aux niveaux stratégique et tactique. »

  • « Etre administratrice de Fapics, c’est s’enrichir des compétences variées des membres du CA et des adhérent-es »

Elle apprécie la complémentarité des compétences et le large spectre des sujets traités chez Fapics, comme ce fut le cas lors du séminaire interne en septembre 2018 : « on dispose de tous les ingrédients et des compétences en interne pour couvrir une diversité de problématiques, que ce soit en matière de gestion des risques, de développement des ressources humaines, ou de RSE. Chacun des membres du CA travaille dans différents types d’industries. Le métier de Supply Chain manager reste le même et de nombreuses bonnes pratiques sont transférables ».

  • Découvrir une pluralité de formations :  techniques et basées sur des soft skills

Isabelle ne peut que promouvoir, le club Mastermind Supply Chain Academy, nouvelle initiative pionnière de Fapics. Comme à chaque fois, l’association mise sur l’excellence et est allée chercher un des spécialistes mondiaux en animation de groupes Mastermind pour lancer l’expérience : « Un groupe qui fonctionne grâce à la puissance de l’engagement de ses participant-es ». Chacun pose sa problématique et grâce à un processus précis, les participant-es vont générer des idées qui vont résonner. « Il s’agit d’une innovation basée sur l’humain, le brainstorming et qui repose sur une méthode d’échanges constructifs éprouvée. Grâce à une participation active, le groupe Mastermind favorise une émulation d’idées. Il s’agit d’une démarche qui se situe moins dans la performance technique que dans les relations humaines, les softs skills indispensables à nos métiers sous tension en permanence ». Devenir administratrice de Fapics c’est aussi en prendre conscience collectivement et échanger pour « relever les challenges de la conduite du changement ».

  • Administratrice de Fapics : un fonctionnement actif et modulable

Devenir administratrice de Fapics demande aussi de l’implication pour recueillir un retour bénéfique. Mais les contraintes de déplacements d’Isabelle nous démontrent que tout est question d’organisation car le fonctionnement de l’association est modulable : « Je voyage beaucoup mais je peux m’investir à distance, suivre en ligne les conseils d’administration ou les conférences téléphoniques qui n’ont lieu qu’une fois par mois. Chacun peut s’investir en fonction de sa valeur ajoutée. C’est un mode organisé mais souple à partir du moment où l’on est actif ! ».

  • Promouvoir les femmes en Supply Chain Management

Enfin, Isabelle est fière d’appartenir à une association qui promeut les femmes en Supply Chain management : « Il est fréquent que je sois la seule femme en réunion en entreprise. Mais je fonctionne par la valorisation des compétences et la méritocratie. Des efforts ont été entrepris pour favoriser la mixité notamment grâce à Fapics qui donne de la visibilité aux femmes. Je ne peux que les encourager à rejoindre un conseil d’administration dynamique et riche de sa mixité ! »

 

Parcours : la conduite du changement dans les Supply Chains internationales

Photo-isabelle  BELLESSORT.portraitDepuis 20 ans, Isabelle occupe un rôle à l’international dans la fonction Supply Chain au sein de divers grands groupes d’équipementiers automobiles. Son objectif premier est la conduite du changement et surtout le développement des compétences des professionnel-les impliqué-es, à travers le Serious Game French Connection, en promouvant les formations APICS entres autres. Elle a beaucoup travaillé sur la gestion de la capacité (MPS, S&OP, RCCP), le packaging et l’intégration des outils (EDI/webEDI, ERPs, Tour de Contrôle), la digitalisation, l’analytique, la capacité à modéliser la Supply Chain.

 

 

Retour aux portraits d'administrateur-es

 
Dernière modification : 04/02/2019